Connexions neuronales Peinture de Thomas POURCELOT
Connexions neuronales Peinture de Thomas POURCELOT
Connexions neuronales - acheter
Connexions neuronales - painting
Connexions neuronales - commander
Connexions neuronales - acheter en ligne
Favorischevron_bottomEnregistrer
2

Caractéristiques du tableau “Connexions neuronales”

Année de création2017
Dimensions400 L × 71 H × 3 P   cm
Types d'artpeinture
Styleabstractionnisme
Genrepaysage
Matériauxencre, toile

Description de l'œuvre “Connexions neuronales”

Traduction automatique

Ce tableau fait partie de la série "Progression", qui se compose de 5 oeuvres réalisées entre 2014 et 2017. "Connexions neuronales et rationalité 1-4" a été achevée les premiers jours de 2017. De retour à Taïwan pour une courte période, l'artiste poursuit fin 2016 une série de recherches à la fois théoriques et picturales qui le font naviguer de la sociologie à la psychanalyse en passant par les neurosciences. Son travail s'est rapidement concentré sur les notions de déterminisme et notre incapacité naturelle à contrôler nos vies. Ce travail s'étend d'un centre aux extrémités de manière désordonnée mais pas au hasard. Les côtes sont toutes des impulsions électriques pour activer les muscles d'un individu en action. Ce sont l'infinité des choix que nous opérons sans nous en rendre compte et qui, un à un, construisent une forêt d'actions toutes plus liées les unes aux autres. Ces mini actions inconscientes sont la véritable construction de nos vies, de nos êtres.

Connexions neuronales

Oeuvre originale, 400×71 cm, 2017
5 873 €EUR
Oeuvre originale avec certificat d'authenticité
Modes de paiement sécurisés comme la carte de crédit et le virement bancaire
Retours gratuits sous 14 jours
Livraison mondiale experte, tous frais inclus
Trouver art similaire
Expédition & retours
  • Nous proposons une expédition mondiale experte, supervisée par notre équipe logistique.
  • Le prix total comprend les frais d'expédition, les droits et les taxes.
  • Nous offrons une politique de retour de 14 jours sans frais, à l'exclusion des articles sur mesure.
Paiement
À propos de l'artiste

Né en France en 1979, Thomas Pourcelot est revenu à Taïwan en 2016 après trois années passées à Riyad. Cette étape au Moyen-Orient s'ajoute à la liste des villes (Graz, Pointe-à-Pitre, Pékin, Séoul et Kaohsiung) où il a vécu ces quinze dernières années. L'artiste compare souvent cette manie itinérante à « l'éloge du vol » d'Henri Laborit. Déconstructivisme adapté à la vie réelle, c'est donc une série de constructions, de déconstructions et de régénérations pragmatiques qui ont fondé sa vie et sa carrière. Découverte de soi, quête du sens de sa vie, Thomas Pourcelot a commencé à peindre comme une évasion de la vie réelle. Personnalité dichotomique et artiste, tiraillé entre passion et raison, entre désirs conscients et inconscients, il se demande comment se font nos choix en tant qu'individus et citoyens, et tente de trouver un compromis entre les deux. Inspiré par l'art moderne, l'art contemporain mais aussi par les arts primitifs, ses oeuvres se sont progressivement orientées vers le "semi-automatisme" et l'expressionnisme abstrait. Ses études ne l'ont pas amené à explorer les arts ou ses techniques, c'est un artiste autodidacte qui s'appuie plus sur son ressenti que sur la « culture de l'esprit ». Jean Jacques Rousseau disait : « Je n'ai qu'un guide fidèle sur lequel je peux compter : c'est la chaîne des sentiments par lesquels la succession de mon existence a été marquée... Je ne peux me tromper sur ce que j'ai ressenti, ni sur ce que j'ai fait par sentiment; et raconter ceci est la fin principale de mon travail actuel ... " Son approche est ici largement empirique. Rien n'est vraiment prémédité. La toile se construit petit à petit, presque toute seule, au gré des envies, des besoins et des accidents. Le but n'est ni de traduire des pensées, des émotions ni de faire passer un message, mais plutôt une quête personnelle et une approche ontologique. Ses expériences personnelles, ses études en sciences sociales et politiques et ses réflexions sur les processus de création artistique l'amènent, en 2015, à se replonger dans des questions liées à la psychanalyse, à la philosophie politique ou à la sociologie. Qui parle en moi ? Où vais-je en tant qu'individu ou en tant qu'être social ? Comment évolue la pensée collective ? Quel est son impact sur nos systèmes de valeurs individuels ? La nature humaine est-elle une réalité figée ou une construction culturelle ? Ces questions, largement délaissées par nos sociétés matérialistes et uniquement reprises par les religions, sont, pour l'artiste, au cœur même des enjeux de notre humanité.

Vu récemment - 0 Oeuvres
Recommandations